ArabicEnglishFrançaisEspagnol

.

18 tué dans un incendie dans un centre de réfugiés en Algérie

X
  • -
    • WhatsApp

    18 tué dans un incendie dans un centre de réfugiés en Algérie

    18 tué dans un incendie dans un centre de réfugiés en Algérie


    * Abdul Razzaq bin Abdullah - Ahmed Aziz
    Mardi 24 NONBER 2015 - 14: 55
    18, un ressortissant africain, a été tué et 37 blessé dans un incendie à l'aube mardi dans un refuge pour réfugiés africains situé à Ouargla, au sud-est d'Alger, selon des sources identiques."L'assassinat de 18, une paroisse africaine, dont deux enfants, et les blessures infligées à 37, sont le résultat d'un incendie majeur suivi de l'explosion de bouteilles de gaz dans l'un des centres de réfugiés africains de la ville de Ouargla", selon un communiqué. Après avoir éteint le feu, les blessés ont été emmenés à l’hôpital de la ville pour y être soignés. "Saida Ben Habeles, chef du Croissant-Rouge algérien, a déclaré à la radio publique que l'incident s'était produit "après l'incendie qui a éclaté à la suite de l'explosion de bouteilles de gaz servant à préparer de la nourriture dans un camp pouvant accueillir environ 200". La porte-parole n'a pas précisé la nationalité des victimes ou des réfugiés, Les sources locales sont responsables du fait que la plupart d’entre elles ont la nationalité financière.Ghatas al-Arabi, membre du conseil local de la province de Ouargla, a déclaré que les unités de la défense civile "sont arrivées sur les lieux rapidement, mais que la taille de l'incendie était si grande qu'elle a nécessité l'intervention de groupes de la défense civile des villes voisines.Il a ajouté: "La vague de froid qui a balayé la ville de Ouargla au cours des deux derniers jours a contraint les immigrants clandestins à incendier le chauffage, mais elle s'est étendue aux bouteilles de gaz utilisées pour la cuisine et à la tragédie." Nawaz Ali, un chauffeur d'ambulance qui a pris les blessés et les corps des victimes " Ont été blessés par des brûlures plus ou moins graves. "Depuis des mois, les autorités algériennes, par l'intermédiaire du Croissant-Rouge algérien, rassemblent des migrants africains illégaux dans des centres en vue de leur expulsion vers leur pays.Selon la présidente du Croissant-Rouge algérien Saida Ben Hibels 5, des milliers de paroissiens nigériens ont déclaré que cette opération avait déjà été évoquée dans une déclaration antérieure.L'Algérie accueille des migrants africains 25, vivant illégalement, originaires de 10, principalement nigériens, et résidant dans des abris assignés par le gouvernement dans plusieurs provinces, selon les chiffres publiés par l'ancien ministère de l'Intérieur.








    • WhatsApp

    #2
    Re: 18 est mort dans un incendie dans un centre de réfugiés en Algérie

    Merci d'avoir écouté les nouvelles et Dieu a écouté le jour à Mavtahsh à la télévision

    Que Dieu les bénisse avec miséricorde et guérisse les blessés























      • WhatsApp

      #3
      Re: 18 est mort dans un incendie dans un centre de réfugiés en Algérie

      nous somme à Dieu et c'est à lui nous revenons

      ...
      X