ArabicEnglishFrançaisEspagnol

.

Les parents appellent leurs filles à retirer le hijab à cause de "l'islamophobie" en France

X
  • -
    • WhatsApp

    Les parents appellent leurs filles à retirer le hijab à cause de "l'islamophobie" en France

    Les parents appellent leurs filles à retirer le hijab à cause de "l'islamophobie" en France


    Hspris - Amal Knin
    Samedi 21 NONBER 2015 - 13: 09
    Moins d'une semaine après les attentats terroristes à Paris, un certain nombre de musulmans ont commencé à signaler qu'ils avaient été soumis à la violence ou avaient été attaqués d'une manière ou d'une autre. Plus de 32 a été enregistré comme manifestation de l'islamophobie dans le pays la semaine dernière, dont trois attentats contre Les femmes voilées, qui ont poussé certains parents à demander à leurs filles de retirer leur hijab, a déclaré Abdullah Zakri, directeur de l'Observatoire national de l'islamophobie.Selon Zekri, les chiffres annoncés par l'Observatoire sont basés sur des plaintes déposées auprès de la police et de la gendarmerie, sur l'inquiétude suscitée par l'escalade de la violence et l'appel au calme, ajoutant que les manifestations d'islamophobie observées étaient différentes de la violence physique. Et la destruction de mosquées, l'envoi de messages de haine et d'insultes et l'incendie de plusieurs voitures appartenant à la communauté musulmane.Le porte-parole a souligné que trois femmes voilées avaient été agressées la première à Toulouse, la deuxième à Marseille et la troisième à Saint-Marin. L'une d'entre elles portait un hijab et marchait avec son enfant dans son véhicule. Du métro payé par un jeune homme à l'âge de vingt ans et accusé d'être un terroriste, avant qu'il ne soit frappé et blessé par une machine tranchante.La peur des attaques et des insultes a poussé un certain nombre de parents à demander à leurs filles de retirer le foulard, selon Zakri, qui a déclaré que "les parents sont terrifiés par ces attaques et craignent que leurs filles ne soient attaquées à la suite de la révélation de leur identité islamique".Selon Zakri, le nombre de manifestations d’islamophobie enregistrées au cours de la semaine écoulée est faible comparé à celles dénombrées en janvier après les attaques de Charlie Hebdo. Plus de 50 a enregistré une scène au cours des cinq jours qui ont suivi les événements, mais il est à craindre que ce nombre augmente. Dans les prochains jours.Le responsable de l'Observatoire national contre l'islamophobie a souligné que tous les Français ne sont pas contre les musulmans, mais certaines politiques et discours exacerbent la situation, appelant à ne pas diffuser la politique de discrimination en France, affirmant: "Nous, musulmans, souffrons exactement comme le reste des citoyens depuis vendredi dernier".








    • WhatsApp

    #2
    Re: Les parents demandent à leurs filles de retirer le hijab à cause de leur "islamophobie". en France

    Dieu et l'agent oui
    Mais Dieu est avec nous
    Dites: "Nous ne serons blessés que par le souvenir de Dieu."
    Les musulmans, surtout dans la religion de leur religion et le cadre des ennemis du dakshi Pegao, lui donnent un nouvel aube sur l'Islam
    Par Dieu je connais une soeur française. Je me suis converti à l'islam et je portais des robes de hijab et des vestes sont entrés au Maroc. Elle et ses enfants ont choisi de ne pas se mêler aux infidèles et de dire que je voulais élever mes enfants avec des musulmans.
    Oh Allah, nous vous demandons la fermeté
    sigpic

      • WhatsApp

      #3
      Re: Les parents demandent à leurs filles de retirer le hijab à cause de leur "islamophobie". en France

      Chacun seul secoue ensemble l'étincelle électrique et je suis approché par Torih Rahim Tikhavo Mihashmo
      Mfihm pas valide et pas Walu ne prend pas les yeux, je suis après l'humiliation de ma poche et Dyer Bali
      Dieu guide ce qu'il a créé

      ...
      X